Skip to content

Jury Next Generation

Mélissa Bouchard

Accumulant les rôles de réalisatrice, monteuse et programmatrice, Mélissa possède une réelle passion pour la diffusion et consacre toutes ses énergies à mettre en valeur le court métrage indépendant. Pendant 6 ans, elle a programmé et organisé près d’une centaine d’événements de diffusion de courts métrages de toutes sortes. Elle s’est souvent impliquée sur différents comités de sélection et a participé à différents jurys influents dans le milieu du court québécois comme celui du Festival du Nouveau cinéma (2013), des Jutra (2011-2012) et de Prends ça court (2011). Elle a ensuite fait un bout de chemin à la diffusion chez Vidéo Femmes à Québec avant de revenir s’installer au Saguenay en 2009 où elle travaille, depuis, comme directrice de la programmation du Festival REGARD sur le court métrage.

Arnaud Demuynck

Après un Master en littérature de cinéma à l’ULB et un passage par la production de courts et long métrage fiction et documentaire, Arnaud Demuynck, se consacre depuis 2001 à la réalisation et à la production de cinéma d’animation d’auteur. Il est notamment le fondateur des maisons de production Les Films du Nord (France) et La Boîte,… Productions (Bruxelles). Tout en poursuivant sa carrière de producteur (5 courts métrages par an en moyenne), il réalise Mémoire fossile avec Anne-Laure Totaro, Sous un coin de ciel bleu avec Cécilia Marreiros Marum et une Trilogie poétique avec Christophe Gautry (La Vita Nuova, Le Concile lunatique et Un spectacle interrompu) et scénarise deux moyens métrages pour le jeune public : Le parfum de la carotte et Le vent dans les roseaux (en développement).

Valéry Rosier

Une licence d’ingénieur de gestion en poche, Valéry Rosier se lance dans la réalisation. Il se forme à l’Institut des Arts de Diffusion à Louvain-la-Neuve et travaille comme assistant sur de nombreux longs métrages. En 2008, il réalise le court Bonne nuit, multi-primé en festivals. En 2011, il produit et réalise Dimanches, qui remporte de nombreux prix dont le prix de la Communauté française et de Be TV au BSFF2011, le Prix Découverte Kodak à la 50e Semaine de la Critique à Cannes et le Magritte du meilleur court métrage. Son premier moyen-métrage documentaire, Silence Radio, a reçu le Fipa d’Or 2013, le prix Mitrani ainsi que le prix Télérama à Biarritz.